Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 juin 2007 6 16 /06 /juin /2007 15:00

La France est en retard dans le domaine de l'appareillage auditif.
Neuf millions de Français souffrent de malaudition. Seulement 10 % sont appareillés. Parce que le malentendant s'habitue à son handicap, parce que la prothèse auditive (contrairement aux lunettes) est perçue négativement, parce que l'investissement financier n'est pas négligeable, nombre de patients refusent d'admettre leur trouble et de s'appareiller. Pourtant les conséquences sur le plan social et professionnel peuvent être majeures, allant de l'isolement et la dépression à la perte d'emploi.
Conscient de sa mission en la matière, Siemens Audiologie souhaite faire de la malentendance une cause d'intérêt national. Une action doit être menée sur plusieurs plans, estime Pascal Boulud, P-DG de la branche française.

En premier lieu, il convient de porter davantage attention à l'audition. Aucun dépistage systématique n'est proposé en France, si ce n'est lors de l'examen des tout-petits. Dans cet esprit, et c'est le deuxième point, répandre, via les médias, l'idée d'une audiométrie dès l'âge de 50 ans paraît important. Comme dans toute action nationale de santé, le généraliste est impliqué au premier chef, en dépistant et informant son patient tant sur l'affection que sur les solutions prothétiques.
Autre terrain d'action : le message à transmettre ; il doit être positif. L'époque du sonotone est révolue, celle de la prothèse analogique aussi. Nous sommes entrés dans l'ère du numérique (60 % des ventes en France), dont l'apport sur les plans du confort, de la qualité et de la discrimination de la parole par rapport au bruit est considérable. Toujours pour rester positif, l'argument esthétique : miniaturisées, les nouvelles aides auditives placées le plus souvent dans le conduit auditif sont devenues quasi invisibles.

Reste à faire comprendre aux caisses d'assurance-maladie que le remboursement d'un seul et unique appareil sur la base de 65 % de 199.71€ est insuffisant. Le prix actuel d'une prothèse est de l'ordre de 1000€ à 2000€, et un appareillage binaural est souvent nécessaire.
C'est à ce prix, conclut Pascal Boulud, que la France ne sera peut-être plus la lanterne rouge de l'Europe en matière de prise en charge de la malaudition, avec 4 appareils pour 1 000 habitants contre 7,5 en Allemagne, 10,4 au Royaume-Uni et 13,3 au Danemark.

Partager cet article
Repost0
16 juin 2007 6 16 /06 /juin /2007 13:27

Thérapie acoustique d'habituation : Fonctionnement et résultats
Une méthode anglaise, fondée sur le principe de fonctionnement par contraste du cerveau, préconise l'utilisation d'un générateur de bruits pour déconditionner les patients gênés par des acouphènes. Une alternative thérapeutique intéressante, quand on sait qu'une faible proportion de patients est améliorée par les traitements habituels.
En matière de traitement des acouphènes, des progrès patents sont apparus au cours des dix dernières années, mais il persiste un problème d'information sur les différentes techniques existantes, en particulier sur l'usage de la TRT (Tinnitus Retraining Therapy). Les avis sont partagés sur cette technique et donnent lieu à des discussions animées en rapport avec son fondement neurophysiologique. Par ailleurs, il semble que tout le monde n'entend pas la même chose sous ce terme.
La TRT est un mélange subtil de deux composantes (la guidance et l'exposition chronique au bruit) dont l'objectif est de favoriser, en environ 18 mois, l'accoutumance. On peut parler de thérapie acoustique d'habituation (TAH).

Le modèle de Jastrebroff
Jastrebroff a décrit un modèle neurophysiologique expliquant la gêne causée par les acouphènes. Dans le système nerveux central inconscient, il existerait des connexions entre les stimulations auditives et d'autres régions du système limbique régissant l'émotivité et les réactions au stress. A l'état normal, ces interconnexions n'existeraient pratiquement pas. En revanche, chez l'acouphénique, elles seraient particulièrement développées et une grande quantité d'influx nerveux passerait d'un système à l'autre, d'où l'existence d'une gêne importante.

Objectifs du traitement
La TRT a pour objectif de remodeler ces connexions en apprenant au cerveau à réagir différemment au sifflement. La composante « guidance » s'apparente un peu aux thérapies cognitives. Elle cherche à briser les croyances comme « le bruit va me rendre sourd » et à justifier l'usage chronique du bruit. L'exposition permanente au bruit se fonde sur le fait que l'ennemi de l'acouphénique est le silence. Le cerveau ne fonctionnant que par contraste, le sujet perçoit l'acouphène avec une grande intensité, quand il se trouve dans le silence. Le bruit de fond dispensé continuellement fait baisser la densité de la stimulation nerveuse et le déconditionnement peut s'opérer en 18 à 24 mois.
En cas d'hyperacousie associée, il convient d'utiliser un générateur de faible niveau, alors qu'un acouphène isolé nécessite un générateur de bruit assez élevé. Dans tous les cas, le patient doit encore entendre son acouphène (point de mélange), car le fait de le masquer complètement conduit à l'échec. S'il existe une surdité associée, une prothèse auditive est conseillée.
La méthode utilisée chez 327 patients à Bordeaux (depuis 1995) a amélioré 64 % des patients. Les techniques de guidance ont déjà évolué, de même que les générateurs de bruit devenus bilatéraux et pavillonnaires.
D'après les spécialistes qui utilisent cette méthode, les traitements médicamenteux fréquemment associés, comme la carbamazépine ou la clonazépam, ne sont pas indiqués, car ils abaissent les capacités du cerveau, d'où une moindre probabilité de réussite de la thérapie.

D'après la communication du Dr R. Dauman, unité d'audiologie, CHU de Bordeaux
La prévalence reste inchangée depuis huit ans
Pour mieux connaître la prévalence des acouphènes en France, les diagnostics portés et les choix thérapeutiques, deux enquêtes nationales ont été menées, en 1991 et en 1999, à l'aide d'un questionnaire (identique pour les deux enquêtes) adressé aux médecins ORL.
Malgré les huit années d'intervalle, il apparaît que la prévalence des acouphènes est restée la même : entre 50 000 à 80 000 personnes consultent chaque année pour un problème d'acouphènes. Chaque spécialiste voit 70 nouveaux cas par an.
Autre résultat notoire de ces enquêtes : la carence de diagnostic et la grande disparité des prises en charge. Dans seulement 55,6 % des cas, une étiologie est avancée. De 4 à 5 % des patients ont une hyperacousie associée. Le traitement prescrit est médicamenteux pour 97,9 % des patients, en association avec une prothèse auditive dans 23 % des cas ou avec de la relaxation (31,4 %). Selon les praticiens, 26 % des patients sont améliorés.
D'après le Dr Bertrand Geoffray, de Nice, il est urgent de mener une étude épidémiologique pour évaluer l'impact des différents traitements, afin de rationaliser la prise en charge de cette affection et d'harmoniser les pratiques.

 
Partager cet article
Repost0
14 juin 2007 4 14 /06 /juin /2007 12:24

Avec Savia Art, Phonak inaugure un nouvel univers de pureté et d'authenticité sonore, rendu possible grâce à l'intelligente combinaison de deux innovations majeures : le SoundRelax et le Real Ear Sound.

SoundRelax supprime les implusions sonores tout en préservant l'authenticité du son
Les impulsions sonores de tous niveaux, quand elles sont traitées par une aide auditive, affectent la qualité sonore et augmentent la tension et la fatigue auditive. Ces sons tels que le bruit du lave-vaisselle que l'on vide ou du journal dont on tourne les pages, sont fréquents e représentent donc une gêne quotidienne. Le nouveau SoundRelax prend en charge la suppression intelligente des implusions sonores, ce qui est essentiel pour vivre une expérience auditive parfaitement naturelle. Le résultat, c'est moins de fatigue et une audition plus agréable et plus détendue.

Real Ear Sound, une innovation unique en première mondiale
Le Real Ear Sound exclusif de Phonak, une première mondiale est le secret d'une expérience sonore très pure. L'orientation naturelle s'appuie essentiellement sur la capacité de localisation des sources sonores. La fonction Real Ear Sound a déjà fait ses preuves pour localiser avec précision l'origine des sons grâce à la restauration numérique des performances acoustiques de l'oreille externe. Le résultat, c'est le plaisir retrouvé de percevoir des sons naturellement.

SoundRelax supprime les bruits gênants d'impulsion sans affecter l'authenticité des sons.

 

 

Il ne vous viendrait pas à l'idée de réaliser tous les travaux domestiques avec un seul outil. Un marteau, pas exemple, peut vous aider à planter un clou, mais ne permet pas de réparer eficacement un robinet qui fuit. De même, un système auditif automatique basé sur un seul programme ne peut pas traiter efficacement des situations auditives multiples. 

AutoPilot – un élégant automatisme multiprogramme
C'est pourquoi Phonak a introduit et perfectionné une élégante fonction automatique multiprogramme – AutoPilot. Les avantages propres à cette approche sont incomparables, car seuls des programmes de base multiples permettent une fonction automatique optimale, ainsi qu'une personnalisation précise et efficace. L'AutoPilot de Savia Art comprend un système de classification sophistiqué et éprouvé qui identifie avec précision une multitude d'environnements sonores et sélectionne un des 6 programmes automatiques. Ces programmes couvrent toutes les situations auditives clés : situations calmes, Parole dans le Bruit, Confort dans le Bruit, Musique, Easyphone+ et EasyFM.

 

AutoPilot active celui des 6 programmes auditifs automatiques qui convient le mieux dans chaque situation d'écoute.

La plainte numéro un des malentendants est qu'il est difficile d'entendre en milieu bruyant. Savia Art accomplit magistralement les tâches essentielles d'optimisation, en toutes situations, de la communication, du confort auditif et de la clarté sonore; ceci avec la plus puissante combinaison d'outils anti-bruits disponibles.

La techonologie innovante de l'Anti-Sifflement, caractérisé par un anti-larsen multi-canal à seuils multiples, deviendra un nouveau standard. C'est un perfectionnement de l'anti-larsen par opposition de phase, basé sur deux innovations fondamentales : une résolution de 20 canaux et des réglages propres à chaque situation. Grâce à la haute résolution, il est possible d'activer sélectivement l'anti-larsen dans les seules bandes de fréquences où il est nécessaire. De plus, l'Anti-Sifflement peut être réglé sur différents niveaux de déclenchement en fonction du signal et de la probabilité d'apparition du larsen. Ceci n'est possible que grâce à l'approche unique des rogrammes de base multiples de Phonak. Le résultat, c'est un parfait équilibre entre le degré de suppression du larsen et la qualité sonore.

Le digital SurroundZoom est actuellement le système microphonique directionnel le plus accompli du marché. Le digital SurroundZoom adaptatif en 20 canaux est capable de traiter la complexité des défis de la communication quotidienne, en supprimant sélectivement de multiples sources de bruits.

EchoBlock,en milieu réverbérant, le signal qui atteint le microphone d'une aide auditive est confus et déformé. Fonction unique dans chaque modèle Savia Art, EchoBlock supprime les composantes réfléchies du signal et restaure une audition sans effort et d'agréables relations sociales.

Contrôle Anti-Vent, le bruit du vent peut gâcher le plaisir d'être dehors pour les malentendants appareillés. Dans Savia Art, le double contrôle anti-vent, combinant des techniques de suppression mécanique et électronique, garantit que les activités de plein air ne seront pas affectées par le bruit du vent.

 

La technologie Anti-Sifflement

Self Learning suit en permanence les réglages de volume entrepris par votre patient dans ses diverses situations auditives, et les applique automatiquement. Nous savons que les préférences de sonie varient d'un patient à l'autre - t au cours du temps chez le même sujet. Elles dépendent aussi de la situation auditive. La Correction de Sonie, un outil d'ajustement automatique en un seul clic, est une technique efficace pour saisir et appliquer ces modifications. La mise en oeuvre subtile de Self Learning nécessite à la fois l'accès aux données réelles de l'utilisateur et un algorithme puissant. C'est exactement ce que fait le Self Learning de Savia Art.

Ce qui est unique dans le Self Learning de Savia Art, c'est sa capacité à enregistrer et appliquer les changements de volume sonore dans chacune des situations gérées par le mode automatique. Pour vos patients, cela signifie qu'ils bénéficieront du volume sonore correct quel que soit le programme sélectionné - un véritable progrès pratique. La mise en oeuvre réfléchie dans le iPFG vous permet de contrôler exactement ce qui a changé.

Self Learning permet l'adaptation automatique du réglage de volume sonore
selon les préférences de l'utilisateur dans chaque situation auditive.

Savia Art est la ligne haut de gamme la plus complète avec 12 modèles - du minuscule CIC aux modèles à deux microphones en passant par un choix de solutions surpuissantes. Cette palette polyvalente répond à un vaste spectre de besoins et de préférences, dont la configuration et 'limportance de la perte auditive, le couplage acoustique le mieux approprié, ainsi que les goûts et les attentes esthétiques personnelles.

Savia Art offre le choix entre deux modèles de microContours, le microSavia Art CRT (Canal Receiver Technology) et le microSavia Art. Le remarquable microSavia Art CRT présente les avantages acoustiques d'un écouteur extrene, alors que le microSavia Art polyvalent, avec ses options de tube fin ou de coude standard pourra s'adapter en souplesse à l'évolution des besoins auditifs du patient. Les deux modèles ont un capteur téléphonique, permettant de téléphoner confortablement ou d'utiliser la FM. Les nouveaux compartiments de pile peuvent être interchangeables sur place. Le type 10 assure la plus petite taille possible ; le type 312 double presque la durée de vie de la pile en augmentant à peine la taille de l'appareil.

Les utilisateurs de puissance ont besoin de "Power&More", une parfaite combinaison de gains élevés, de grande puissance et de remarquables fonctions performantes. Savia Art offre bien plus que la seule puissance en s'appuyant sur la vaste expédience de Phonak dans ce domaine. Vous avez le choix entre un contour ou un intra surpuissants. Les deux modèles disposent de l'option innovatrice BassBoost qui renforce le gain et la puissance dans les graves.


Partager cet article
Repost0
26 mai 2007 6 26 /05 /mai /2007 15:53

Un barotraumatisme est un accident touchant les tissus du corps humain. Il est causé par un changement de pression des gaz dans le corps.

Concrètement, un barotraumatisme survient lorsqu'il y a une difficulté d'adaptation entre la pression d'air à l'intérieur d'une cavité du corps et la pression externe. Ces variations de pression peuvent survenir lors d'un voyage en avion durant des phases de decollage ou d'atterissage. La variation des pressions est énoncée par la loi de Boyle-Mariotte. Lors de la montée, il est exercé ne depression sur le tympan et lors de la descente, il est exercé une supression. C'est souvent la surpression qui est la plus douloureuse

Afin de limiter les douleurs liées aux variations de pression, vous pouvez utiliser des bouchons equilibreurs de pression. Ce système est particulièrement efficace.

- Bouchon protecteur en silicone avec filtre en céramique

- Régule le transfert de flux vers la membrane tympanique afin d’équilibrer la vitesse de   changement de pression sur celle de la trompe d’Eustache.

Ref. PROT. AUD. AVION 01

 

 

Partager cet article
Repost0
4 mai 2007 5 04 /05 /mai /2007 22:33

STOPGUN ELECTRONIQUE PERSONNALISE

Stopgun électronique personnalisé Protecteur auditif électronique muni de 2 circuits : stabilisation des sons à 80 dB et amplification. Fabrication personnalisée en résine acrylique d'après empreintes de conduit auditif.
STOPGUN S
Stopgun S Version standard du Stopgun, avec tips silicone réutilisables et lavables.
STOPGUN ES
StopGun ES, oreille gauche Protecteur auditif électronique muni de 2 circuits : stabilisation des sons à 80 dB et amplification. Version standard livrée avec 2 tips silicone réutilisables et lavables. Fonctionnement amplification / protection particulièrement apprécié par les chasseurs.
STOP GUN SPECIAL CHASSEUR
Stop gun spécial chasseur Protecteur auditif en silicone avec filtre acoustique non linéaire pour une atténuation très faible, augmentant en fonction de l'environnement sonore. Idéal pour la chasse.

 

Tous ces bouchons sont disponibles sur http://www.mon-audition.fr

Partager cet article
Repost0
13 avril 2007 5 13 /04 /avril /2007 15:49

Les protections auditives Passtop: protéger son audition tout en filtrant la parole.
Le PASSTOP est conçu pour toute personne exposée au bruit : opérateurs temporaires, intérimaires, visiteur, etc...Le PASSTOP protège du bruit sans isoler de l'environnement sonore et permet la perception de la parole.

Révolutionnant l'utilisation des protecteurs antibruit standards, le PASSTOP S est composé d'un fitre acoustique sur lequel est vissé un embout s'adaptant à la forme du conduit auditif.La mise en place et le retrait du PASSTOP S sont facilités par sa poignée. L'opérateur garde ses protecteurs durant toute la durée du travail, il ne les retire pas pour répondre au téléphone ou entendre un interlocuteur.

Le PASSTOP S associe deux brevets et plusieurs Sociétés : PROTAC, brevet PASSTOP (patent pending N° 90/01319), 3M Compagny et Comply Canal Tips de Hearing Components, Inc (patent pending N° 4.880.076).

Protections disponibles en magasin sur http://www.mon-audition.fr

Partager cet article
Repost0
11 avril 2007 3 11 /04 /avril /2007 23:16

Rôle et Anatomie de l'oreille:

L'oreille a deux fonctions très importantes : l'audition et l'équilibre, d'où la nécessité absolue de respecter un entretien spécifique.
L'oreille est constituée de trois parties : l'oreille externe, l'oreille moyenne et l'oreille interne.
 

L'oreille externe est composée du pavillon, qui capte les sons, et du conduit auditif externe, recouvert de peau, de poils et de glandes sécrétant le cérumen.

L'oreille moyenne est formée du tympan qui transmet les sons, de la caisse du tympan qui va amplifier les sons et enfin de la trompe d'Eustache qui joue un rôle de ventilation.

L'oreille interne assure la transmission du son sous forme d'onde auditive via le cerveau.

 

On désigne sous le nom de cérumen l'ensemble des sécrétions du conduit auditif externe. Il s'agit d'une substance onctueuse, jaunâtre, de consistance molle et d'aspect cireux, non soluble dans l'eau. Le cérumen a essentiellement un rôle de protection: il protège la peau du conduit auditif et du tympan, il fixe les impuretés et limite les infections et le développement viral et bactérien. Si dans des conditions normales, le rôle du cérumen est bénéfique, son excès peut conduire à des désagréments divers. L'accumulation du cérumen favorise eczémas, allergies, mycoses et attaques microbiennes ; cela se traduit par des démangeaisons très désagréables.

La constitution d'un bouchon de cérumen peut produire une perte auditive allant parfois jusqu'à la surdité avec d'éventuels bourdonnements et vertiges. Le bouchon devient brusquement intolérable à la suite de certains facteurs favorisants : nettoyage du conduit aboutissant à l'enfoncement du bouchon, bain d'eau douce ou salée entraînant un gonflement du bouchon, d'où la nécessité de le retirer vite et bien !

 
 

Dans le cas d'une production exagérée de cerumen:

Il n'existe pas de produit diminuant cette hyper-production. Il ne semble pas logique de préconiser des irrigations quotidiennes du conduit auditif avec un produit aqueux, ceci toujours dans le souci d'éviter une macération de la peau. Le coton-tige n'est d'aucun secours, il va même parfois favoriser le tassement du cérumen. Dans le cas d'un bouchon de cerumen deja constitué, l'ablation est nécessaire soit pour permettre un examen de l'oreille, soit parce que la gêne fonctionnelle (hypoacousie, douleur, démangeaisons) est présente. Cette extraction doit être la moins traumatisante possible. Dans ce but, il est souvent utile de faire précéder ce geste par 3 ou 4 jours d'instillation de produits en phase huileuse, qui vont diminuer les adhérences du bouchon avec les parois du conduit auditif externe, et le dissoudre.

En cas de bouchon, contactez votre medecin ORL.
 
Partager cet article
Repost0
4 avril 2007 3 04 /04 /avril /2007 15:40

15 Mars 2007 : 10ème Journée Nationale de l’Audition

Une campagne de sensibilisation et de prévention des troubles de l’audition

L’oreille, un sens précieux à préserver: 
L’association JNA (*) organise le jeudi 15 mars 2007 la Journée Nationale de l’Audition. Ce sera la 10ème édition de cette grande campagne de sensibilisation inscrite désormais au calendrier de tous les acteurs du monde de l’audition (audioprothésistes, orthophonistes, ORL, associations…). Une décennie pour mesurer le chemin parcouru dans ce domaine et aussi une action qui se mesure en pointant les avancées majeures qui ont élargi le champ d’investigation en matière d’audition depuis 1996, avec notamment les progrès réalisés dans le domaine des aides auditives.

Informer, sensibiliser, prévenir : 
la 10ème Journée Nationale de l’Audition reste fidèle à sa mission d’origine. Cette année encore, des centaines de spécialistes vont aller à la rencontre du public pour traquer et dépister les déficiences auditives parmi un large public jeune ou moins jeune concerné par des troubles de l’audition. Ils veulent ainsi faire connaître les situations mettant nos oreilles en danger et les mesures à prendre pour préserver un sens aussi précieux. Cette mission est d’autant plus importante que le fatalisme n’est plus de rigueur. D’autant que les progrès scientifiques et techniques sont prometteurs. Pourtant, force est de constater que les risques liés à l’audition ne sont pas suffisamment pris en compte.


Chacun naît avec un capital unique et fixe de cellules sensorielles et auditives: 
un trésor particulièrement vulnérable puisqu’il ne se renouvellera pas en cas de destruction ou d’altération.Cette manifestation est le moment privilégié où l’on peut lutter contre toutes les fausses idées qui circulent autour de l’oreille et des problèmes auditifs.

40% des malentendants ont moins de 55 ans: 
Première constatation du professeur Christian Gelis, Président de l’association JNA:« il est faux de dire que les troubles de l’audition sont uniquement liés et dus à la sénescence. En France, plus de cinq millions de personnes sont concernées par ces problèmes, et parmi elles deux millions ont moins de 55 ans » . Les bourdonnements et autres sifflements, désignés sous le terme d’acouphènes, affecteraient plus de deux millions de personnes de tous âges en France. Selon la dernière enquête « Haro sur les niveaux sonores ! » commanditée par l’association Journée Nationale de l’Audition en 2006, la moitié des jeunes de 15 à 30 ans fréquentant les salles de concert et/ou les discothèques ont éprouvé de façon temporaire des troubles auditifs, ou en sont définitivement atteints.En effet « soumettre ses oreilles pendant deux ou trois heures à un niveau sonore dépassant parfois 110 décibels, c’est prendre le risque d’un traumatisme sonore aigu, et c’est  porter atteinte à  son capital auditif ». Depuis quelques années, les campagnes d’information relayées par les associations et les professionnels ont fini par sensibiliser les jeunes, plus conscients qu’autrefois à ces menaces.

Oui, on peut et on doit baisser le volume des baladeurs et autres MP3,
sans pour autant renoncer à assister à un concert de rock ou arrêter de fréquenter les discothèques! Même si les spécialistes de la JNA regrettent le laxisme de la réglementation en ce domaine, ils préconisent des mesures simples :« Eviter les niveaux sonores  trop élevés, utiliser si on le peut des protections auditives, et donner du repos à ses oreilles en restant quelques heures dans le calme après les concerts. »

Une personne sur deux seulement, fait contrôler son audition: 
Les troubles de l’audition touchent près de 10 % de la population et plus de 5 millions de personnes. Pourtant seule 1 personne sur 2 s’en préoccupe vraiment et fait contrôler ses capacités auditives (source JNA).La presbyacousie est une surdité progressive à laquelle nous sommes, ou nous serons un jour, tous confrontés. Ce phénomène de vieillissement naturel de l’oreille qui apparaît dès l’âge de 50-60 ans, est aussi un révélateur du passé auditif de la personne et des agressions que son oreille a subie.

Et les aides auditives ? 
Aujourd’hui, l'aide auditive constitue la meilleure solution pour permettre au malentendant de ne pas s'exclure du monde extérieur. « Nous faisons prendre conscience aux seniors  qu’une aide auditive est souvent nécessaire pour  conserver ses capacités de communication » déclare le Professeur Christian Gelis qui a créé et dirigé le Centre de Recherches et de Formation en Audioprothèse de Montpellier, l’un des cinq centres de formation des audioprothésistes français. « Il  faut savoir qu’une aide auditive est certes utile et efficace, mais qu’aucun moyen de correction ne remplacera l’audition naturelle qu’il est primordial de préserver ; d’autre part, l’accoutumance à l’appareil n’est pas immédiate, et l’application d’une aide auditive demande à l’audioprothésiste un travail rigoureux et précis, et au patient un temps d’adaptation ». Plus un diagnostic est précoce, plus le temps d’adaptation de l’aide auditive sera réduit. Il en est de même chez les jeunes enfants. Le dépistage d’une éventuelle déficience de l’ouïe est capital pour les apprentissages de la vie. 200 enfants naissent sourds chaque année et 30 000 à 50 000 jeunes et adolescents présentent des altérations graves ou sévères du système auditif.

La technique ne fait pas tout: 
L’amélioration de la prise en charge est l’un des progrès enregistrés au cours des dix dernières années. Il demeure que le coût d’une aide binaurale se situe entre 1500 et 3800 € alors que  l’ensemble des remboursements (Sécurité Sociale et mutuelles) ne dépasse que très rarement 600 €. Par ailleurs, si l’apparition du numérique et de la miniaturisation a considérablement amélioré le confort des aides auditives, ces dernières ont leurs limites. On n’a pas encore réussi à résoudre le problème des bruits parasites qui perturbent tant les malentendants : comment, dans le brouhaha de nombreux  restaurants, comprendre la conversation de son voisin de table ? Comment l’oreille peut-elle faire le tri entre tous ces bruits ambiants ? 

L’âge, un révélateur du vécu auditif: 
Deux millions de personnes sont exposées dans leur profession à des niveaux de bruit souvent dangereux pour l’audition. Des réglementations existent pour protéger les salariés. Elles sont globalement bien suivies dans les grandes entreprises qui fournissent casques et autres protections. La situation est moins nette dans les petites entreprises, principalement chez les artisans qui ne se protègent pas assez et compromettent leur avenir auditif.La vieillesse n’est qu’un facteur de déclenchement de la baisse des performances de nos oreilles. Les experts ont une crainte, si la tendance ne s’inverse pas, la presbyacousie, qui débute progressivement vers 50/60 ans, se manifestera bien plus tôt ! « La diminution des capacités auditives des seniors résulte de leur vécu auditif ». Christian Gelis nous met en garde : « l’âge intervient comme un révélateur de tout ce que nos oreilles ont subi au cours de notre vie ! ».

La campagne mode d’emploi: 
De nombreuses actions et initiatives partout en France. Chaque année, la Journée Nationale de l’Audition mobilise des milliers de médecins, orthophonistes, audioprothésistes, mutuelles, services de prévention, institutions de retraite, municipalités, associations… Ainsi, en 2006, une centaine de Centres Hospitaliers avaient ouvert les portes de leurs cabinets de consultation proposant des dépistages gratuits, de même que près de 300 centres de correction auditive ont accueilli le public et effectué des tests auditifs. Au total, la campagne a été relayée dans près de 450 villes de France. Pour 2007, afin de donner un écho suffisamment large à ce sujet, de nombreuses actions et initiatives seront mises en place dans toutes les régions : permanences d’information, contrôles auditifs, conférences, forums, concerts pédagogiques, expositions... et ce, grâce aux participants actifs sur le terrain : services ORL des hôpitaux, associations, audioprothésistes, orthophonistes, services de prévention santé, mairies, etc… ainsi que tous les partenaires du secteur social, médical, institutions de retraite et de prévoyance, mutuelles… L’occasion de rappeler à tous que l’audition fait partie de notre capital santé et que son altération ne doit pas être négligée.

0810 868 110 : un N°Azur pour orienter le public sur les lieux d’actions

Le N°Azur 0810 868 110 (coût d’un appel local) permettra au public de connaître le programme des actions organisées dans toutes les régions de France ainsi que les participants de la campagne d’information.

 Un Centre de réception d’appels se tiendra à la disposition du public pour l’écouter,le guider et l’orienter vers une consultation gratuite au plus près de son domicile.

 * N°Azur 0810 868 110 du 1er février au 31 mars 2007, tous les jours sauf le week-end, de 8h à 19h30 et exceptionnellement  le samedi 10 mars.

Partager cet article
Repost0
24 février 2007 6 24 /02 /février /2007 12:46

Les appareils auditifs évoluent sans cesse tant sur le plan de la miniaturisation que de leurs performances. Ils sont de plus en plus discrets et apportent des solutions toujours plus performantes aux malentendants.

Il existe aujourd'hui différentes formes d'appareils et différentes technologies, votre audioprothésiste vous conseillera sur les appareils les plus adaptés à votre cas. 

Voici un intra-auriculaire, un contour d'oreille et un appareil openfit:

Différentes formes d’appareils

Les aides auditives améliorent la compréhension de la parole dans des situations variées et participent aux nombreuses fonctions de l’audition humaine.

Comme la nature et l’importance des pertes auditives varient d’une personne à l’autre, et même parfois d’une oreille à l’autre, il faut pouvoir disposer de différents modèles d’aides auditives, ajustés sur mesure aux pertes auditives spécifiques et prenant en compte les besoins personnels. 

Les contours d'oreille:

Ce sont des aides auditives polyvalentes et puissantes, portées derrière l’oreille. Elles peuvent être utilisées pour tous les degrés de pertes auditives et sont particulièrement intéressantes pour les surdités sévères ou des besoins auditifs spécifiques ainsi que dans les situations acoustiques difficiles (bruit, activités particulières)

.contour d’oreille

Le volume utile de ces aides auditives permet de loger à technologie égale des systèmes de traitement acoustique plus élaborés que sur les intra-auriculaires. 

Les intra-auriculaires:

Ce sont des aides auditives discrètes, totalement portées dans l’oreille. Esthétiquement agréables, elles permettent de corriger les pertes auditives légères à moyennes.
Les plus petits modèles d’intras, appelés CIC (Completely-in-Canal), sont intégralement portés dans le conduit auditif et sont, de ce fait, à peine visibles.


intra-auriculaire

Les modèles open-fit:

Ce sont de toutes petites aides auditives qui permettent une aération maximale du conduit auditif en transmettant le son grâce à une canule ou microtube. Elles ont pour particularité d’offrir un confort d’utilisation maximal : effet « bouchon » inexistant, pas de bruit de mastication et une voix qui parait naturelle.



widexfusion

Les différentes technologies:

Contrairement à beaucoup d’idées reçues, la technologie employée dans un appareil auditif est indépendante de la forme de celui-ci.

  • Les appareils analogiques :

Les appareils analogiques sont constitués de différents éléments toujours agencés selon le même schéma.
Un microphone capte les sons et les transforme en signal électrique. Puis, un amplificateur composé de transistors amplifie le signal et le transmet à l’écouteur, qui va transformer le signal électrique en vibration sonore.

Analogique

 

Lorsque des sons nuisibles sont perçus, le seul moyen de limiter la gêne est de réduire le gain donc la correction. Il est alors possible de régler le volume sonore de l’appareil par l’intermédiaire d’une molette appelée potentiomètre.

Cette technologie plutôt ancienne est maintenant supplantée par les technologies numériques.

  • Les appareils numériques : une révolution !

Les appareils auditifs bénéficient maintenant des toutes dernières avancées technologiques, tout particulièrement du numérique.
Le traitement numérique du signal se différencie du traitement analogique par le fait que les paramètres acoustiques numérisés s’écrivent sous forme de chiffres et que les modifications du signal d’origine consistent en une série d’opérations mathématiques ou algorithmes effectuées au sein d’un microprocesseur.La qualité des appareils numériques dépend donc de la performance du microprocesseur (puce numérique) et surtout des algorithmes utilisés.

Le système analyse le son perçu plusieurs milliers de fois par seconde et s’adapte automatiquement à l’environnement sonore. En fonction de l’environnement sonore dans lequel vous vous trouvez, les réglages de l’appareil sont optimisés automatiquement.

Ce système est aussi capable de filtrer les bruits environnants gênants tout en améliorant la perception de la parole grâce à différents systèmes tels que les microphones directionnels, les réducteurs de bruit et les systèmes d’expansion phonétique.

Les microphones directionnels :

microphone directionnel

C’est un système qui permet de limiter la gêne en milieu bruyant. Le processeur de l’appareil auditif détermine d’où vient le bruit et adapte automatiquement la captation du son de façon à optimiser la compréhension de la parole de l’interlocuteur. 

Partager cet article
Repost0
24 février 2007 6 24 /02 /février /2007 10:13

Pour bénéficier au maximum des performances de vos aides auditives, il est indispensable de les entretenir soigneusement et régulièrement. A chaque type d’appareil correspondent des gestes à acquérir et un nettoyage particulier à effectuer.
Vous trouverez ici quelques conseils et quelques informations pratiques pour l’entretien et la maintenance de vos aides auditives. Ces recommandations complètent mais ne remplacent pas les visites de contrôle régulières chez votre audioprothésiste. Pour plus d’informations, venez rendre visite à votre audioprothésiste !

Les précautions générales:
Les aides auditives modernes sont fiables, durables et simples d’emploi. Respectez quelques conseils d’utilisation et d’entretien et elles fonctionneront sans anicroche pendant plusieurs années. Lisez attentivement le mode d'emploi de vos aides auditives et suivez les recommandations de votre audioprothésiste. Evitez les chocs et les coups violents et préservez vos aides auditives de la chaleur, la poussière, l'eau et l'humidité.

Vos appareils n'aiment pas l'eau et la poussière!
Retirez-les avant de vous doucher, de vous baigner ou de nager. Ne les laissez pas dans la salle de bain où elles risquent d’être endommagées par l’eau. Essuyez régulièrement toute trace de transpiration à l’intérieur et autour de vos oreilles. La vapeur, l’humidité et la condensation peuvent endommager les circuits de vos aides auditives. Nous vous conseillons de laisser les compartiments de pile ouverts pendant la nuit et d’utiliser des produits de séchage disponibles dans nos laboratoires.

Protégez-les de la lumière directe du soleil et ne les exposez pas à une forte chaleur (radiateurs, séchoirs, casques de coiffeur...).

Evitez que vos aides auditives se salissent:
Vérifiez toujours que vos doigts sont secs et propres avant de les manipuler. L’entrée du microphone mesure seulement quelques dixièmes de millimètres : elle risque de se boucher très facilement. Evitez tout contact avec les produits de maquillage et les sprays pour les cheveux qui contiennent des petites particules pouvant aussi boucher l’entrée du microphone. Retirez toujours vos aides auditives avant d’utiliser de tels produits.

Le nettoyage:
Pour nettoyer votre appareil, utilisez uniquement les produits qui vous ont été recommandés par votre audioprothésiste (pas de lingettes du commerce, pas de détergents...). Chaque jour essuyez votre appareil et son embout avec un tissu propre, doux et sec. L’alcool, les solvants et les liquides de nettoyage peuvent altérer les circuits électroniques.

Ne tentez jamais de réparer vos appareils vous-mêmes au risque de causer des dommages irréparables !

Vos aides auditives comportent des circuits et des composants électroniques ou micromécaniques très fragiles : ceux-ci ne font pas bon ménage avec les tournevis, l’huile...
Consultez toujours votre audioprothésiste si l’une de vos aides auditives est en panne.

Vous portez un appareil contour d’oreille:
Nettoyage de l’embout: Il doit être effectué tous les jours en l’essuyant avec un tissu doux, sec et propre. Vérifiez également que son ouverture n’est pas obturée par du cérumen ou d’autres impuretés.Nous vous conseillons de nettoyer et désinfecter votre embout 3 fois par semaine. Il existe une gamme de produits d’entretien adaptés à votre appareil. Vous pouvez utiliser le nettoyant spécial, les lingettes ou le protastick. Vérifiez régulièrement que la sortie de l’embout n’est pas obstruée par du cérumen.
Une fois par semaine vous pouvez nettoyer votre embout en profondeur en utilisant un gobelet de nettoyage dans lequel vous allez ajouter un comprimé effervescent. Pour cela, détachez l’embout de votre appareil et faites le tremper 15 minutes.

Puis, après l’avoir rincé à l’eau claire, séchez bien l'embout et son conduit interne avec une petite bombe d’air comprimé ou une poire.

Attention ! : Il faut absolument ôter l’appareil avant de laver l’embout. Votre aide auditive ne doit jamais être en contact avec de l’eau. Lorsque que vous replacez votre embout, vérifiez bien qu’il est parfaitement sec.


N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec votre audioprothésiste si:

- Votre embout est douloureux ou inconfortable
- Vous ne parvenez pas à ôter cérumen ou impuretés de l’embout
- Le tube de votre embout jaunit ou devient cassant
- Votre aide auditive siffle dans l’oreille rendant impossible le réglage du volume sonore correct
- Votre appareil ne fonctionne plus.

Comment fixer correctement l’embout ?
Il faut que la courbure de l’embout épouse celle de l’appareil auditif. L’embout doit être remplacé une fois par an afin d’assurer un fonctionnement optimal à votre contour d’oreille. Ce renouvellement est à effectuer chez votre audioprothésiste Audition Marc Boulet.

                               

fixation correctefixation correcte

fixation incorrecte                                 fixation correcte

 
Vous portez un intra-auriculaire:
Les appareils intra-auriculaires dont toute l’électronique est intégrée dans la coque, sont particulièrement sensibles aux dommages causés par le cérumen, l’humidité ou les impuretés.

Un nettoyage quotidien est indispensable pour éviter que la sortie du microphone soit obstruée par du cérumen ou d’autres impuretés.

Brosser les extrémités de votre appareil avec la petite brosse qui vous est fournie et essuyez le avec un chiffon doux et sec. Désinfectez le trois fois par semaine avec des lingettes nettoyantes ou le protastick.

Sur certains appareils, veillez à changer régulièrement les filtres anti-cérumen ou cerustop. Votre audioprothésiste Audietis vous conseillera quant aux produits adéquats pour nettoyer et entretenir vos intra-auriculaires.

Pour retirer le cérumen
Toute accumulation de cérumen doit être quotidiennement enlevée. Si vous utilisez un petit outil pour enlever le cérumen, telle qu’une brosse, nettoyez toujours l’appareil en partant du bas afin d’éviter le passage d’impuretés à l’intérieur de l’appareil.

N’hésitez pas à demander conseil à votre audioprothésiste si :

- Votre appareil siffle dans l’oreille
- Vous entendez moins bien avec votre appareil
- Votre aide auditive ne fonctionne plus
- La sortie sonore ou le filtre pare-cérumen sont bouchés

Partager cet article
Repost0

>> Commande de Piles <<

>>> Piles - Cliquez-ici <<<

 

Seine-et-Marne - 77

 

 

Coulommiers

Audition Marc Boulet, audioprothésiste 77 (Seine-et-Marne)

11, place du Marché

77120 Coulommiers

Tel: 01 64 04 29 12

 

 

Lieusaint - Pôle Médical de Sénart

Audition Marc Boulet, audioprothésiste 77 (Seine-et-Marne)

Pôle Médical de Sénart
18, Trait d’Union

77127 Lieusaint

Tel: 01 81 14 18 05

 

 

Lognes

Audition Marc Boulet, audioprothésiste 77 (Seine-et-Marne)

7 Esplanade des Droits de l'Homme

77185 Lognes

Tel: 01 60 08 46 32

 

Montévrain

Audition Marc Boulet, audioprothésiste 77 (Seine-et-Marne)

19 route de Provins, Centre Médical de Montévrain

77144 Montévrain

Tel: 01 56 49 00 34

 

 

Yvelines - 78

 

Chatou

Audition Marc Boulet, audioprothésiste 78 (Yvelines)

3 Avenue d'Aligre

78400 Chatou

Tel : 01 61 04 15 00

 

Essonne - 91

 

Athis-Mons

Audition Marc Boulet, audioprothésiste 91 (Essonne)

46 Avenue François Mitterrand-RN7 

91200 Athis-Mons

Tel: 01 60 48 79 79 ‎

 

Brunoy

Audition Marc Boulet, audioprothésiste 91 (Essonne)

8 Place de la Mairie 

91800 Brunoy

Tel: 01 60 46 18 18

 

Draveil

Audition Marc Boulet, audioprothésiste 91 (Essonne)

115 avenue Henri Barbusse

91210 Draveil

Tel: 01 69 00 80 08

 

Corbeil-Essonnes

Audition Marc Boulet, audioprothésiste 91 (Essonne)

8 rue de Paris

91100 Corbeil-Essonnes

Tel: 01 60 88 15 07

 

La Ville-du-Bois

Audition Marc Boulet, audioprothésiste 91 (Essonne)

Centre Commercial Carrefour
5 rue de la Croix Saint-Jacques

91620 La ville-du-Bois

Tel: 01 69 63 88 26

 

Longjumeau

Audition Marc Boulet, audioprothésiste 91 (Essonne)

133 Rue du Président François Mitterrand

91160 Longjumeau

Tel: 01 69 10 00 24 ‎

 

Milly-La-Forêt

Audition Marc Boulet, audioprothésiste 91 (Essonne)

ZAC du Chênet

91490 Milly-La-Forêt

Tel: 01 60 75 46 41

 

Orsay - Laboratoire de l'Audition

Laboratoire de l'Audition, audioprothésiste 91 (Essonne)

23 Rue de Paris

91400 Orsay

Tel: 01 69 28 18 17

 

Ris-Orangis

Audition Marc Boulet, audioprothésiste 91 (Essonne)

4 bis route de Grigny

91130 Ris-Orangis

Tel: 01 69 43 00 11

 

Sainte Geneviève des Bois

Audition Marc Boulet, audioprothésiste 91 (Essonne)

4 avenue Gabriel Péri

91700 Sainte Geneviève des Bois

Tel: 01 60 16 72 54

Savigny Sur Orge

Audition Marc Boulet, audioprothésiste 91 (Essonne)

203 Boulevard Aristide Briand

91600 Savigny Sur Orge

Tel: 01 69 40 25 40

 

Hauts de Seine - 92

 

Antony

Audition Marc Boulet, audioprothésiste 92 (Hauts-de-Seine)

80 Avenue de la Division Leclerc-RN20

92160 Antony

Tel: 01 46 68 07 08 ‎

 

Bourg-La-Reine

Audition Marc Boulet, audioprothésiste 92 (Hauts-de-Seine)

109 Avenue du Général Leclerc

92340 Bourg-La-Reine

Tel: 01 41 36 00 40

 

Clamart

Audition Marc Boulet, audioprothésiste 92 (Hauts-de-Seine)

97 avenue Jean Jaurès

92140 Clamart

Tel : 01 47 36 30 32

 

Issy-les-Moulineaux

Audition Marc Boulet, audioprothésiste 92 (Hauts-de-Seine)

12 boulevard Voltaire

92130 Issy-les-Moulineaux

Tel : 01 41 08 06 06

 

Levallois-Perret

Audition Marc Boulet, audioprothésiste 92 (Hauts-de-Seine)

76 rue du Président Wilson

92300 Levallois-Perret

Tel : 01 41 27 01 00

 

Montrouge

Audition Marc Boulet, audioprothésiste 92 (Hauts-de-Seine)

74 Avenue Henri Ginoux

92120 Montrouge

Tel : 01 46 21 48 84

 

 

Neuilly

Audition Marc Boulet, audioprothésiste 92 (Hauts-de-Seine)

56 avenue du Roule

92200 Neuilly-sur-Seine

Tel : 01 47 38 06 09

 

Suresnes

Audition Marc Boulet, audioprothésiste 92 (Hauts-de-Seine)

45 rue des Bourets

92150 Suresnes

Tel : 01 47 72 87 34

 

Seine-Saint-Denis - 93

 

Le Blanc Mesnil

Audition Marc Boulet, audioprothésiste 93 (Seine-Saint-Denis)

65 avenue Henri Barbusse

93340 Le Blanc Mesnil

Tel : 01 41 59 29 47

 

 

Le Raincy

Audition Marc Boulet, audioprothésiste 93 (Seine-Saint-Denis)

60 Avenue de la Résistance

93340 Le Raincy

Tel : 01 56 49 00 34

 

Val de Marne - 94

 

Bry-sur-Marne

Audition Marc Boulet, audioprothésiste 94 (Val-de-Marne)

56 Grande rue Charles de Gaulle

94360 Bry-sur-Marne

Tel: 01 45 16 16 00

 

 

Champigny

Audition Marc Boulet, audioprothésiste 94 (Val-de-Marne)

37 rue Jean Jaures

94500 Champigny

Tel : 01 47 06 92 24

 

Choisy-Le-Roi

Audition Marc Boulet, audioprothésiste 94 (Val-de-Marne)

12 rue Louise Michel

94600 Choisy-Le-Roi

Tel : 01 48 52 32 62

 

Créteil

Audition Marc Boulet, audioprothésiste 94 (Val-de-Marne)

39 rue du General Leclerc 

94000 Créteil

Tel: 01 48 99 09 04 ‎

 

Ivry-sur-Seine

Audition Marc Boulet, audioprothésiste 94 (Val-de-Marne)

59 avenue Danielle Casanova

94200 Ivry-sur-Seine

Tel: 01 46 82 16 81

 

Le Perreux-sur-Marne

Audition Marc Boulet, audioprothésiste 94 (Val-de-Marne)

118 avenue du Général de Gaulle

94170 Le Perreux-sur-Marne

Tel: 01 48 72 40 00

 

 

Le Plessis-Trévise

Audition Marc Boulet, audioprothésiste 94 (Val-de-Marne)

7 bis avenue Ardouin

94420 Le Plessis-Trévise

Tel: 01 49 82 91 59

 

Saint-Maur-des-Fossés

Audition Marc Boulet, audioprothésiste 94 (Val-de-Marne)

9 avenue de la République

94100 Saint-Maur-des-Fossés

Tel: 01 48 75 12 64

 

Villejuif

Audition Marc Boulet, audioprothésiste 94 (Val-de-Marne)

122 Rue Jean Jaurès

94800 Villejuif

Tel: 01 53 14 01 69 ‎

 

Vincennes

Audition Marc Boulet, audioprothésiste 94 (Val-de-Marne)

13 avenue du Château

94300 Vincennes

Tel: 09 83 20 81 60

 

Vitry-sur-Seine

Audition Marc Boulet, audioprothésiste 94 (Val-de-Marne)

32 Avenue Paul Vaillant-Couturier

94400 Vitry-sur-Seine

Tel: 01 46 82 16 81 ‎

 

Rechercher

Lyric de Phonak

hand lyric

Liens